Three-one

Saurez-vous faire la paix entre les riches et les pauvres ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jack Evans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Evans

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
About you :
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Jack Evans    Mer 4 Aoû 2010 - 9:48

IDENTITY

Nom: Evans
Prenom: Jack Edward
Surnom: //
Age: 44 ans

YOUR LIFE

Histoire (MINIMUM 20 LIGNES)

Cela remonte à très loin , à cette époque , Jack n'avait que vingt et un an , l'age que Dean a présentement. Il venait du Texas , là où se trouvait sa famille, il avait décider de venir faire ses études à l'étranger voulant devenir un joueur de football professionnel, la ligue d'une ville toute proche l'avait accepter. Il séjournait chez Paula , une vieille amie de la famille qui l'accueillait durant ses études. Et donc , premier jour d'école , tout s'était bien dérouler ainsi que les seconds , tout allait bien pour lui mais ce fut alors vers le milieu de l'année qu'il rencontra Helen, la femme de sa vie. Oh il avait deja vécu plusieurs histoires de coeurs, plusieurs rupture mais il n'y avait qu'avec elle que sa ne pouvait jamais se terminer. La première fois qu'il l'avait vu , elle était à l'avance pour le cours de musique et elle jouait seule sur un piano plus loin, sa grande passion. Il s'était avancer, sans dire un mot , c'était assis à coter d'elle et s'était mis à jouer des petits airs des plus enfantins , pour débutant, sa l'avais amusée. Et puis ils se sont parlés, ont fait connaissance et plus tard sortirent ensemble. Pourtant , plus le temps avançait et plus Jack commençait à se douter qu'il y avait quelque chose chez cette Helen qui clochait. Elle détournait toujours le sujet quand il lui parlait de famille , parfois , elle grimaçait comme sa , exprimait une mimique de douleur et jamais elle ne voulait qu'il ne la reconduise chez elle, pas le droit d'y entrer , pas le droit de venir la chercher. Pris de curiosité, un jour , il était aller sonner chez elle pour pouvoir l'emmener à l'école, il avait déjà sa voiture. Ce fut donc un vieil homme saoul, en camisole blanche et en pantalons délavés qui vint ouvrir. Plus loin sa femme l'appela en s'écriant de fermer la porte , qu'il faisait froid. Le vieillard ne répondit rien, fixant le jeune garçon finissant alors par lui fermer la porte au nez. Jack s'était retourné à sa voiture quelque peu troublé. à l'école , il avait attendu Helen afin d'aborder le sujet. Il était des plus confus à l'idée qu'elle ne lui ai jamais parler de sa famille à elle , elle avait probablement honte mais il l'aurait compris. Elle finit par lui rétorquer que ce n'était pas sa et qu'il ne comprendrait pas.

Ce fut donc un soir , alors qu'il voulait aller la chercher pour l'emmener à un restaurant , il s'arrêta devant la porte d'entrée entendant finalement des cris, provenant d'une engueulade. Il entendait des bruits sourds , il se déplaça en direction de la fenêtre où il put apercevoir ce salopard de père qui battait sa fille en la traitant de trainer. Jack entra dans la maison sans demander, sans même se féliciter que la porte ne soit pas verrouiller. Il retourna le paternel d'Helen et lui flanqua un coup en plein visage , assez fort pour que cette ordure ne s'en souvienne pour le restant de ces jours. Il avait transporter Helen dans ses bras jusqu'à chez lui lui proposant de cohabiter chez Paula quelques temps. La jolie blonde avait repris des couleurs depuis qu'elle ne retournais plus chez elle. Elle s'illuminait de plus en plus. Elle parlait toujours à sa mère , une gentille femme. Jack et Helen continuèrent leurs études ensemble, ils passèrent deux formidables années , se trouvant un appartement , s'entendant sur tous les meubles , se mariant par la même occasion et donnant naissance à un garcon, Dean.

Alors que Jack continuait de jouer dans les ligues de football, Helen elle , donnait des cours de piano à domicile tout en s'occupant de Dean. Les choses allaient pour le mieux mais il y avait toujours quelque chose qui clochait dans l'air. Il y avait des soirs où il rentrait et qu'il retrouvait Helen assise au sol à pleurer , laissant l'eau du bain couler à flot sur le plancher. D'autres fois , il la surprenait à glisser de la peinture noire sur les miroirs. Elle était souvent saoule , il se doutait presque qu'elle ne prenne de la drogue. Mais tous ses évènements se produisait à cause d'une action précise, après qu'elle ai jouer du piano. Elle lui disait parfois qu'elle n'allait pas bien , que sa ne tournait pas rond dans sa tête , que c'était un gros casse-tête et que sa la martyrisait. Jack ne l'écoutait pas toujours , il ne prenait pas ses phrases en considération, parfois il mettait sa sur la faute de la fatigue, d'autre fois sur l'alcool. Et un jour , il s'était assis avec elle calmement lui demandant de lui expliquer ce qui se passait quand elle jouait de cet instrument. Il découvrit donc enfin, ce qui se passait chez l'étrange Helen Evans. Elle lui expliqua que plus jeune , elle avait un beau piano dans son salon et qu'elle en jouait constamment et bien souvent , son père rentrait ivre , elle surprit un jour son père qui frappait sa mère , celle se plaignait et la mère d'Helen , pour consoler sa fille lui avait demander de jouer du piano. C'était donc ce que la fillette faisait à chaques fois pour masquer le bruit des coups et des cris qui survenait dans la maison. Helen aimait le piano et malgré tout le mal que sa provoquait en elle , elle ne pouvait pas lutter contre sa passion, ses doigts frémissaient d'envie de faire jouer la musique. Jack la serra dans ses bras pour la consoler de toutes ses horribles images dont elle lui avait fait part.

Alors qu'il rentrait chez lui, il y eut Bill qui vint le voir et qui lui dit de venir avec lui. Ils allèrent tous deux devant un restaurant , son vieil ami lui raconta alors qu'il était à ce même restaurant il y a quelques minutes pour discuter d'un entretien avec un client et que celui-ci avait écourter le rendez-vous à la venue de son invitée qui se trouvait à être Helen. Jack demeura là , devant la vitrine à les regarder tous les deux à l'intérieur qui discutait. Ce fut alors qu'il pu voir la main d'Helen se poser sur celle de l'homme. Jack serra les poings et frappa sur le mur à coté tellement il était en colère. Il s'était douté qu'elle avait un amant , mais jusqu'à aujourd'hui ils n'avaient pas de preuves. Au retour de sa femme , Jack l'avait attendu patiemment. La vérité éclata , une dispute se déclara opposant le couple furieux. Dean était à sa chambre mais Jack savait qu'il ne dormait probablement pas. Puis , perdant évidemment patience , Jack finit par frapper Helen, une fois au visage avant de sortir à L'extérieur pour déclarer qu'il ne savait pas quand il reviendrait. Le pauvre n'aurait jamais dû revenir. Mais il le fit , à son retour , Helen était étendue au sol , des marques en sang sur son corps. Elle était morte. Des voisins ayant entendu l'engueulade avaient appeler la police, celle-ci arriva donc au mauvais moment. Jack fut accusé du meurtre de sa femme, Dean fut placer en adoption , des proches l'avaient héberger sans vraiment s'en occuper.

PSYCHOLOGIQUE

Manie ou tic nerveux
Caractere (MINIMUM 10 LIGNES)


PHYSIQUE

Code vestimentaire (MINIMUM 5 LIGNES)
Physique (MINIMUM 8 LIGNES)
Complexes [/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jack Evans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUÊTE] Connecter un HD2 sur une prise jack / autoradio pour sortie son sur HP 5008 - 3008
» [RESOLU] Etui PROPORTA Union Jack
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits
» JACK KIRBY
» L'étrange Noël de Monsieur Jack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Three-one :: Presentation-
Sauter vers: